mardi 28 avril 2009

Oskour

*****

Je reviens de la reunion, T____T
Oh puree c'etait long, j'ai quasi rien capte PTA, c'est quoi ce truc, l'association des parents d'eleves??
Par contre , j'ai bien compris pour la photo de classe y compris que les parents etaient aussi dessus.
Je suis ravie, moi et ma sublime coupe improbable, o_____0

J'ai pu voir Sumire et sa maitresse et voir a quel point c'etait debile, les chansons sont encore plus nazes que celles de NHK, en France Sumire aprenait une souris verte, la Capucine, vive le vent, il y avait au moins un peu de vocabulaire.
C'est trop infantilisant, tout est codifie a l'extreme, c'est pas bon du tout.
Et pour info, je compte envoyer mes filles en France a partir de la 3eme, si elle veulent, j'impose rien.
Ici l'ecole, c'est juste de la connerie, le systeme est vraiment nul et imposant.
Et j'ai raison, je suis loin d'etre la seule a le penser.
Mais plions nous et waratte, ^______^

Enfin, c'est tout de meme interessant , les parents sont plus impliques et ca c'est bien, j'aime le cote collectivite, le cote investissement personnel.

Mais le pire , c'est les chenilles volantes, attention, mise en situation, episode de Sailor Moon, bunny dessous un arbre se retrouve nez a nez avec une chenille au bout d'un fil et hurle.
Bah pareil, ya des grappes de chenilles, tres moches, sous les arbres.
Je suis phobique, mais depuis que je suis au Japon, je deviens moins hysterique, je regarde et fuis mais plus de hurlements ou acceleration cardiaque.
A force d'en voir ca immunise, mais pas trop, je marche a 1 metre de toute vegetation/mur et speed sous les arbres.
Bref, j'y pense constament mais ca va mieux , XD

Bon, j'ai pas grand chose d'autre a dire, je suis encore chez mes beaux-parents, ^___^

Et pour se marrer un peu faire un tour la et la, XD

*****

22 commentaires:

Aishi' a dit…

Ouai moi aussi ça me gonfle les parents d'éléves... Je vais montrer mes dents, je crois la prochaine fois ! nan mais tous les jours, j'ai deux uniformes à laver !!!!!!!!!!!! elle rentre avec pleins de sable... Et là, elle me ramène son slip et son bas, plein de pipi... Ma fille n'a pas envie d'être propre mais là, je viens de recuperer un truc tous pisseux ! Puis, j'ai le droit aux scultures informes et imposantes... moi, le machin aller au bois ou truc, j'y vais pas ! j'ai peu de liberté, alors le week-end, il est moi ! Mon mari m'a vu hurler quand j'ai vu le planning O.o !

Jenn@ la frite a dit…

La France c est pas mieux au risque de me faire fumer. Mais pour sur c est gratuit XD

Ju' a dit…

Ca m'a l'air très encadré ce système scolaire. Dans le mauvais sens du terme. Ceci dit le système scolaire publique en France c'est de la mouise aussi en terme de qualité professorale et de pertinence des programmes. A partir du Lycée, cependant, c'est ce qu'il y a de plus varié et de plus intéressant en terme d'apprentissage et d'options dispo. Enfin il y a le temps et puis l'espoir que les choses changent en mieux dans le publique.
Et puis surtout ce que je note, c'est que tu penses déjà à leur proposer un choix. Et ça c'est digne d'une Super Maman !! ^^
Mais de toutes façons comme tu dis, le PIRE dans tout ça, ce sont bien ces sournoises de chenilles pourries qui se collent aux cheveux sans prévenir !! Ici il y a tout un clan d'arbres qui se sont concertés pour en éléver et me rendre dingo. Brrr... (lol)

Mayumi a dit…

Nae et Aishi, si vous ne participez pas aux activités parentales en rapport avec l'école, ce sont vos filles qui seront montrées du doigt et en pâtiront. Elles sont déjà métisses, cela les distingue déjà assez. Soyez prudentes. Oui, l'école japonaise est plus prenante, elle demande aux parents de s'investir dans l'instruction de leur enfant, et c'est justement ce qui manque dans le système français.
Les comptines "débiles", c'est pour sensibiliser les enfants au fonctionnement syllabaire de la langue, ça s'appelle le développement de la conscience phonologique et ça va leur permettre d'apprendre rapidement à lire.
Rassurez-vous, le système japonais donne un meilleur niveau scolaires aux élèves et je parle d'expérience, pour avoir été 7 ans la préceptrice d'une quarantaine d'enfants japonais âgés de 2 à 16 ans.
Que vous soyez déroutées par le système, qui vous est inconnu et nouveau, c'est normal, et ce système n'est pas parfait (aucun ne l'est) mais il est tout de même remarquable et c'est plus qu'on ne peut en dire du système français actuellement.

Aishi, je ne comprends pas très bien tes remarques : Tu voulais qu'ils fassent quoi du slip et du bas pleins d'urine de ta fille ?

Coligny a dit…

>>Mayumi:"mais il est tout de même remarquable et c'est plus qu'on ne peut en dire du système français actuellement."

Tu veux dire un systeme qui enseigne l'encyclopedisme sans reflexion, l'obeissance servile et le revisionisme tout en laissant une large place aux brimade entre eleves est superieur au systeme de l'education nationale Francaise ?

Et je parle pas de l'universite ou des ecoles de medecine ou au Japon l'argent suffit a l'obtention du diplome.

>>Mayumi:"Elles sont déjà métisses, cela les distingue déjà assez. "

Ouais et ca en soit ca te pose deja pas un gros probleme ? Tu sais ce qui les distinguent sans doutes aussi des autres eleves ? Leur QI plus eleves que la temperature ambiante.

>>Mayumi:"Rassurez-vous, le système japonais donne un meilleur niveau scolaires aux élèves et je parle d'expérience, pour avoir été 7 ans la préceptrice d'une quarantaine d'enfants japonais âgés de 2 à 16 ans."

Les gens qui ont jamais conduits autre choses que des Ladas ont aussi tendance a penser que ce sont de bonnes voitures.


C'est du Big Foot Trolling, le genre tellement gros qu'on se demande comment ca peux exister. On peut faire de la phonologie sans tomber dans le debilite. Nom de Zeus, les test japonnais sont des QCM, comment peut on defendre quelque chose d'aussi ridicule...

Coligny a dit…

Et on a meme pas evoque le probleme des cours du soir quasi systematique pour compenser l'inutilite des cours du jour.

Nae-chan a dit…

Oh la les gens , faut etre zen, ^^

Moi je suis pas psycho-rigide, si on me donne son avis je l'ecoute.

Je compte pas faire ma rebelle, je suis tres Japonaise en collectivite, juste que je reste malgre tout Francaise et pour moi c'est un peu la 4eme dimension parfois.
De plus, ici c'est mon blog et je pense etre en droit de partager mes ressentis, donc perso,subjectifs , ca veut pas dire que j'ai raison, ^_______^

Mais moi, l'ecole ultra presente, les uniformes le dimanche ou pendant les vacances, les Juku, l'Ijime ou encore les faits divers une gamine de quoi 10 ans qui poignarde sa copine pour des conneries ou encore se petit garcon de 8 ans qui s'est pendu.
La France est surement pas parfaite, surtout pas a l'heure actuelle, mais on peut y vivre et apprendre en "securite".

Le systeme Japonais me plait pour l'implication des parents, de la collectivite, mais etre aussi presente , je trouve ca pas super.
Surtout que le niveau et les moyens d'educations semblent etre inutiles.
Des QCM, ca me tue ca, en France on reflechit.

Mais bon, je peux me tromper, ce n'est qu'une vision formatee.
Je vous dirais ce que j'en pense plus tard.

Mais merci de vos avis, je vais garder en tete le cote positif.
Et sinon j'aime bien couiner, ^___^

Aishi' a dit…

Mayumi merci de ton conseil mais j'ai une autre vision de la chose ! une autre opinion !

Nae-chan a dit…

Bah Jenna, je suis pas debile, je connais aussi les ZEP et la violence, juste que j'ai jamais connu ca, j'etais dans des ecoles sympa et j'ai aime y etre, donc mon rapport a l'ecole Francaise est positife, y compris l'arrivee en 3eme d'enfant etrangers.
C'est mon vecu.

Et pour le Japon, c'est juste mon ressentit perso, ca engage que moi, ^^
Je pense avoir le droit de m'exprimer tout autant que vous.

Pour Coligny, arretez vous foutre dessus pour des conneries.

Peace and love, ^^

Aishi' a dit…

J'entre pas dans le conflit entre Jenna et Coligny ! je rebondis sur ce que dis Coligny ! Et je pense même que Megu, ira dans mon sens !
Jusqu'ici (je ne suis pas voyante), Mais mon enfant (très épanouie d'ailleurs)n'a subit aucune brimade, elle est même trèèèèès populaire avec ses grands yeux et sa peau extrèmement blanche ! Il y a du racisme, mais y'en a partout dans le monde !
Et comme Coligny, le système jap est lourd ! très lourd ! ça étouffe !
L'intelligence pour ma fille, je sais pas ! mais du moment qu'elle soit épanouie et vivante, c'est ce qui me va !

Nae-chan a dit…

Je rejoins Aishi, pour le cote metisse qui est pas du tout un handicape, que ce soit les filles dont Sumire qui fait surtout Gaijin ou moi, nous somme tres bien intregrees et appreciees,s'en ai meme genant tellement d'attention.

Le racisme existe mais pour l'instant je l'ai tres peu ressentit, mais etant une femme et maman ca fausse un peu la donne et pis je suis Francaise, c'est plutot un point positif ici.

Mais filles sont pas betes, loin de la, Sumire s'etait tres bien integree a l'ecole en France.
Donc je m'inquiete pas de ce cote, ^_______^

Mayumi a dit…

Il se trouve que je connais aussi très bien le système français, merci.
En France aussi, dans les textes on dit qu'il faut apprendre aux enfants à penser, et dans les faits, on en fait au contraire des citoyens non éclairés qui se laisseront manipuler par les politiciens.

La violence à l'école en France, c'est justement d'actualité : les élèves qui poignardent leur prof, y compris en primaire, les gamins qui tuent leur camarade ou leur frère et soeur pour un jeu vidéo, le racket, les maltraitances entre enfants à l'école, ça existe en France, c'est même un véritable fléau. Alors, apprendre en sécurité, non, ce n'est pas en France que ça se passe.

Les universités qui vendent leur diplomes ? Ca tombe bien, on a un scandale de ce genre en France en ce moment !

Alors, oui, je sais de quoi je parle, merci.

La société japonaise se base sur le fait que le bien de l'individu naît du bien de la communauté, la société française est basée sur l'inverse. Donc, les parents qui affirment leur individualisme en ne participant pas aux activités proposées par l'école se marginalisent et marginalisent leur enfant, qui ne pourra pas participer à certaines activités pédagogiques et sera donc laissé à part. Il n'y aura pas de méchanceté, juste de l'indifférence et du : "Tu n'as pas fait la sortie pédagogique de dimanche dernier, tu ne peux donc pas faire cette activité avec les autres enfants."

Eh oui, elles sont métisses, elles se distinguent des autres, et si, pour l'instant, elles n'en souffrent pas, c'est tant mieux. Mais si non seulement elles sont métisses, mais en plus, elles sont "à part" parce qu'elles ne font pas comme les autres enfants, c'est là qu'elles vont petit à petit être montrées du doigt par les autres, voire maltraitées. Après, Aishi et Nae, à vous de savoir si vous voulez prendre ce risque de faire vivre ça à vos filles ou pas. Le fait que les choses se passent bien maintenant, même pas un mois après la rentrée, n'est pas la garantie que tout se passera bien, loin de là. Et ne vous méprenez pas, je ne me permets de vous dire ça que pour vous permettre de prendre vos décisions en toute connaissance de cause, au vu des malentendus dus à la barrière linguistique que vous mentionnez dans vos posts.

Les japonais savent très bien réfléchir par eux-mêmes, merci pour eux. Et leur système pédagogique, ne serait-ce que dans les exercices d'application proposés, développent leur réflexion sans problème.

Mais c'est vrai, il faut voir plus loin que le bout de son propre nez pour s'en rendre compte, et surtout, il faut réussir à se glisser dans le système de pensée et de fonctionnement de la société japonaise, et ça, ce n'est pas chose aisée pour tout le monde.
Après, à vous de voir, mais voir les propres limites de votre raisonnement de français dans le contexte japonais ne peut que vous permettre d'éviter de commettre certaines gaffes qui pourraient avoir de graves conséquences pour vos enfants.

Ah, j'oubliais : le juku, ce n'est pas parce que les cours du jour sont nuls, c'est soit parce que ces enfants ont des difficultés (et au Japon, on ne redouble pas), soit parce qu'ils souhaitent entrer dans un établissement prestigieux et doivent pour ça dépasser leurs camarades. C'est la compétition. Tous les enfants n'y participent pas et tous ne vont pas au juku, loin de là. Ceux qui y vont ne choisissent que certaines matières.

Nae-chan a dit…

Moi la j'en ai marre, discuter ok, je battre , je suis pas d'accord.

De plus, merci pour moi, merci de me considerer, j'ai juste l'impression de parler dans le vide.
La on fait mon proces de mere indigne.

Eh, oh, j'ai ecris noir sur blanc que c'etait mon point de vue et qu'il etait loin d'etre definitif, que j'avais surement pas raison et que j'ecoutais les autres.
J'ai aussi dit que je me pliais a toutes les exigeances de l'ecole.
Alors stop de me dire que je marginalise ma fille, c'est faut.
Je fais tres bien ma Japonaise et sans me forcer.
Moi j'aime bien les sorties ou activites, j'aime juste pas tout le blabla, ceremonial, perte de temps qui va avec.
Je suis Francais pas Japonais, c'est un peu normal que ca me gene, de plus c'est nouveau pour moi.
J'ai pas le droit de me poser des questions? de m'adapter??
Merci de penser que je reagis avec mon vecu et pour moi l'ecole en France dans un lycee bourge de Rouen a ete plutot super niveau education, pas pour le friendship, mais ca c'est une autre histoire.
La violence en France, je l'ai pas vecu, et ca explique aussi ma vision "personnelle" de l'education.
Qui est pas fausse dans mon cas.

Bref, si on peut meme plus couiner tranquille sur ce blog, >____<

Vous etes franchement lourds, tous, a vouloir ainsi imposer votre vision des choses et agresser les autres.

Je demande a personne d'adherer a ma vision, et je suis ok pour ecouter , discuter, mais la ca vire franchement au n'importe quoi.

J'ai meme plus envie de partager cette partie de ma vie avec vous.

Je suis degoutee et blessee.
Reglez vos comptes vis mails, merci.

Hier j'etais cool, la vous pourrissez ma vie.

Nae-chan a dit…

je over reagis, mais ca m'amuse plus toutes ces remarques et volontes de dire, moi j'ai raison car je connais.

Donc moi je connais pas et je decouvre et la decouverte va de pair avec les petits desagrements, desagrements que j'ai eu la betise d'exposer ici.

Mais je continurai a vous faire herisser le poils, desolee, je suis comme ca.
De plus, je couine plus que pense reellement les choses.
Par ailleurs, j'ai pas grand monde pour discuter de ces sujets.
Shuya et encore, bref, je suis un peu seule et perdue.

Et pis, desolee pour les fautes, j'aurais du me relire.

Je veux ni me facher, ni blesser qui que ce soit, mais stop et respecter les autres, c'est pas si dur? si?
Et meme si leur avis fausse ou pas n'est pas le votre.

Je censure rien, mais pitiez arretez, merci.
Discutez gentillement.

Coligny a dit…

Ok, je retire totalement ce que j'ai dit sur l'honetete de Mayumi. Cette tirade se lit comme un discour d'ouverture de session du PCF. c'est accablant.

>>En France aussi, dans les textes on dit qu'il faut apprendre aux enfants à penser, et dans les faits, on en fait au contraire des citoyens non éclairés qui se laisseront manipuler par les politiciens.

Non, ca c'est le boulot de TF1 et M6. Moi mes profs, qui sevissent toujours. dans tous les lycees ou j'ai traines ont toujours ete remarquable d'objectivite. Et globalement des choses comme "une information sans la source ne vaut rien" et autre concept de ce genre si je les ait pas entendus 10 fois par jour c'est que j'etais encore en arret maladie. Meme ma prof d'allemand anarc extreme gauchiste qui nous invitais tous les ans a la fete de l'huma etait la premiere a faire l'autocritique du systeme.

>>La violence à l'école en France, c'est justement d'actualité : les élèves qui poignardent leur prof, y compris en primaire, les gamins qui tuent leur camarade ou leur frère et soeur pour un jeu vidéo, le racket, les maltraitances entre enfants à l'école, ça existe en France, c'est même un véritable fléau. Alors, apprendre en sécurité, non, ce n'est pas en France que ça se passe.

Et tu sais ou est la difference avec le Japon. En France c'est un symptome d'echec d'integration dans le systeme pedagogique. Au japon en general c'est le resultat du systeme pedagogique poussant aveuglement a la competition comme dans le cas d'une mere qui a roule sur la fille d'une autre pour que la sienne soit la meilleure en classe.

>>Les universités qui vendent leur diplomes ? Ca tombe bien, on a un scandale de ce genre en France en ce moment !

Tu compares un probleme recent lie a des diplomes vendus a des etudiants etranger avec un systeme de corruption etablis et faisant partis des moeurs depuis l'avant guerre. Le coup de boites de gateau avec les billet au fond donne au medecin avant les operation pour avoir le "bon" docteur tu crois que c'est aussi hyper courant en France ? A la maison ca fait 5 ans que je la laisse bouffer les gateaux et lui fait rendre l'argent.

>>La société japonaise se base sur le fait que le bien de l'individu naît du bien de la communauté,

Non, ca c'est dans la brochure touristique. Parce que 2 minutes dans le metro et 30 secondes sur la route te permettent de realiser a quel point ils se contrefoutent du voisin et que chez eux encore plus qu'en france "feu rouge sans gendarme= feu vert". J'ai jamais vus qui que se soit se lever pour donner sa place a une petite vieille dans le bus. Dans les rues tout le monde se bousculent comme si le monde entier etait transparent. J'ai encore passe 2 heures avec Ramstein a fond sur lautoradio dans la voiture pour pas entendre les connards qui klaxonnaient derriere parce que j'avais le culot de ne rouler qu'a 60 sur une route ou la vitesse est limitee a 50. Tu m'excusera, mais ca en France, j'ai jamais vus. Ici, c'est des la seconde ou tu es sur la route. La derniere fois que j'ai vus un gars s'arreter a l'orange j'ai faillis aller l'embrasser.

Mais le coup du respect du groupe c'est comme le respect de la planete, c'est l'excuse standard donner au etrangers quand ils sont confronte au abberation de la vie japonnaise. Pas de voiture diesel, des maisons biodegradable pas isolee parce que on respecte la planete. Meme si le chauffage au kerosene... c'est du diesel... m'en fout moi j'adore avoir un bureau qui sent comme un pont d'envol.

>>Les japonais savent très bien réfléchir par eux-mêmes, merci pour eux.
J'ai pas eut cette impression... du reste je pense pas qu'une forme de vie intelligente pourrais subir le harcelement de mediocrite de la television japonnaise ou meme la cacophonie des bandes son publicitaire dans les supermarches sans y laisser des neuronnes.

>>Après, à vous de voir, mais voir les propres limites de votre raisonnement de français dans le contexte japonais ne peut que vous permettre d'éviter de commettre certaines gaffes qui pourraient avoir de graves conséquences pour vos enfants.

Je sais pas pour les autres. mais j'ai vite laisser tomber l'approche d'analyse en comparant tout a la France, ca en devenait trop deprimant de comparer le monde moderne a la prehistoire. Maintenant je me contente de prendre les probleme a blanc, dans leur contexte. La difference... avant la conclusion c'etait "ils se debrouillent comme des cons, c'est mieux en France" (cas de l'isolation des maison, du courant en 100v, du chauffage au kerosene.) a juste "ils se debrouillent vraiment comme des cons" suivit de "et on est pas pret de voir le bout du tunnel". Cas du permit de conduire que tu passes soit en ecole... ou ce sont les profs que tu as payé qui te donnent le certificat d'aptitude a la conduite (donc a moin d'etre aveugle et manchot tu ne peux que l'avoir) soit tu passes ce test d'aptitude avec un officier de police et la tu es bon pour 5 ou 10 tentatives suivant la periode du mois et leur niveau de quotas.

>>Ah, j'oubliais : le juku, ce n'est pas parce que les cours du jour sont nuls, c'est soit parce que ces enfants ont des difficultés (et au Japon, on ne redouble pas), soit parce qu'ils souhaitent entrer dans un établissement prestigieux

Oui, donc tout et son contraire... si tu veux aller ailleur que dans une ecole poubelle tu est oblige de passer par le juku. Vus que le diplome que tu vas acheter apres n'a vraiment de valeur que s'il porte le nom d'une grosse fac on continus joyeusement dans le delire. En france, si tu as un diplome de Docteur en medecine. Tu as la meme reconnaissance partout. Ici.. si tu es docteur, mais pas de la bonne fac, tu peux toujours te brosser pour avoir l'enveloppe de billet sous les gateaux dans la boite et encore, si tu as la chance d'avoir des gateaux.

Pour finir, je vois pas comment tu peux dire "La société japonaise se base sur le fait que le bien de l'individu naît du bien de la communauté" et "souhaitent entrer dans un établissement prestigieux et doivent pour ça dépasser leurs camarades. C'est la compétition." Parce que les 2 sont en general totalemet incompatible.

Sky' a dit…

Pff bien bien lourd tout ça moi la seule chose que j'ai à te dire Megu c'est wait and see ! T'as le temps t'as dit que t'y songerai quand elles atteindront le niveau de la 3ème bah ça te laisse le temps de voir. Et puis dans une 10aine d'années les systèmes éducatifs respectifs auront évolués ce qui est normal alors au moment bah tu verras, bien puis ça sera le choix de tes filles. Si elles veulent tenter l'aventure pourquoi pas après tout, mais si elles ne veulent pas bah c'est pas la fin du monde.
Bon j'ai lu les coms mais vers la fin ça m'a saoulé aussi. Je pense que tu devrais (si tu peux) aller voir au lycée français de Tokyo (je sais pas où il y en a d'autres au Japon) et puis tu demandes des infos sur les cours et ce qui se passe dans le système éducatif Français comme ça bah tu pourras te tenir au courant avec des profs etc. Et tu pourras voir le bon et le mauvais (enfin ce que TU estimes bon ou mauvais) sans trop de tracas.

Voili je te souhaite plein de courage en tout cas ! :)

Loulouchan a dit…

lol, ça a vraiment l'air d'être toute une aventure la découverte de l'éducation japonaise :)

au fait, je n'ai jamais eu la bonne idee de te demander si tu parlais (un peu, beaucoup, a la folie) japonais?

parce que moi aussi je trouve ça super sympa la partie parents impliqués et collectivité :) mais ça doit pas être super facile pour toi de participer comme eux si par hasard tu as toujours besoin d'un traducteur? (je sais pas je me renseigne lol, vu que ça me tombera bien sur la tete un de ces 4 a moi aussi lol :)) heureusement ici, les ecoles, souvent privées, sont plutot francphones ou aglophones que libanophobes -bizarre hein? :)

Bref, moi j'espere juste que tu continues a raconter tes decouvertes, tes experiences et ta vie d'expatriée :)
Ca fait sourire, ca fait du bien, on se sent moins seul (et ca fait aussi voyager puisque ni ton decor, ni les us et coutumes autour de toi ne sont les memes qu'ici au Liban :)

Kissouilles et joyeuses nouvelle vie de parent d'élève :))

Loulouchan a dit…

eh ben voilou, je suis tellement bavarde que partie dans l'histoire des baillages traduits ou non, j'ai oublié de dire que j'adore l'idee de Sky :) je vote pour :)

ici aussi il y a un lycée français, avec aussi plein d'enfants pas du tout franco libanais, mais une ecole privée reste une ecole privée :)

apres avoir été prof 3 secondes et demie dans une autre école (libanaise, privée francophone) je ne suis plus tres sure de vouloir absolmument l'ecole francais, donc je devrai me renseigner et comparer a l'avance parce qu'a priori au lycee francais, y'a pas toujours des places de libres :(

voilouuu, cette fois c'est la bonne lol :)

Sky' a dit…

Ah merci Loulouchan!
Je trouve que l'idée que j'ai eu est intéressante parce que renvoyer les enfants ds le pays d'origine ça coûte cher (je ne dis pas que dans le pays d'acceuil ça ne sera pas le cas mais moins je pense) et puis le temps d'adaptation, le coût de la vie en général, le chgt de culture etc qd les enfants sont en bas âge c'est pas trop grave encore car ils s'adapte vite mais quand ils sont ados c'est dur pour eux. Donc je pense que l'alternative lycée Français pourrait être bien car déjà on voit si l'enfant s'adapte bien aux cours etc puis "c'est pas loin de la maison" comme on dit lol. Et si ça marche qu'on voit que l'enfant a vraiment du mal ou qu'il aime pas bah voilà on si dit pas "oulala tout l'argent gaspillié" etc le temps de rentrer au pays etc. On prend le train, avion bus bref on rentre et p-e qu'il pourra même reprendre sa scolarité "d'origine" tranquillement.
Après je ne sais pas s'il y a des cours d'été dans les lycées Français car ça serait le bon test pour voir ;)

Après c'est vrai comme dit Loulouchan si l'école est privé les places seront p-e chères :s

voili voilou

Nae-chan a dit…

Je suis pas tres forte en Japonais, je comprends assez bien le casual mais des que ca part dans le technique, chuis plus la.
Donc les reunions j'entrave quasi rien, tant pis, mais ya des papiers donc je me rattrape avec Shuya apres.

Sinon, ya une ecole Francaise a Kyoto, mais hors de prix, en plus c'esr loin.
Reste une autre qui offre des cours de Francais a Rokko, beaucoup moins loin, je pense que Sumire ira la-bas.

Enfin, on a encore un peu de temps, ^^

Loulouchan a dit…

tient oui, en parlant de temps, ces autres ecoles dont tu parles, c'est pour le lycée? le collège? la primaire?

à part toi, qui parle français aux filles pour qu'elles soient aussi bonnes qu'en japonais? :)

enfin par contre c'est frustrant le coup des ecoles super cheres !!!

Ici c'est pas donné non plus, c'est privé et je sais pas le prix mais c'est pas cadeau

mon homme m'a vaguement rassurée en me disant qu'en tant que fonctionnaire les etudes de nos enfants seraient payées en grande partie par l'etat, mais si ca se passe comme avec la sécu de son boulot (soit disant on etait casi couverts a 90 % et la je découvre que mes lunettes a 150 dollars et mes verres a 3ou 400 dollars sont en tout remboursés moins de 150 dollars...)

bref, ça me rappelle les americains qui doivent economiser pour les etudes des la naissance :(

enfin d'ici la, ca se trouve tu seras bilingue et tes filles voudront aller aux memes ecoles de toutes les copines qu'elles se seront faites a l'ecole jusque là, pense a ca c'est souvent le cas aussi :))

Kissouilles :)

Linda a dit…

Ah bon, c'est si nul que ça les chansons qu'elles apprennent à l'école?